Quel logiciel pour débuter en création de site web ?

debuter_site_web_banniere

Nombreux sont ceux qui ont un site internet en tête… Site professionnel ou photos de famille, site perso ou site de fan, les raisons ne manquent pas, mais… Par où commencer ?

Si vous n’avez pas de connaissances en édition de site, pas de panique, des solutions existent. Nous nous proposons de survoler les solutions de création de votre site internet. On n’aborde pas, ici, les solutions d’hébergement en ligne, ni l’achat du nom de domaine, mais exclusivement la production des pages de votre site.

Le plus simple

Le logiciel le plus simple pour créer un site internet est sans doute Izispot. Il permet de choisir un modèle graphique (50 sont proposés) et de le remplir de votre contenu, texte et photos.

debuter_site_web_izispot

L’avantage de ce logiciel est qu’il est très facile à prendre en main, même pour les débutants. De plus, il est gratuit : son éditeur le rentabilise en vendant de l’hébergement en ligne mais rien ne vous oblige à choisir cette solution. L’inconvénient est qu’il propose peu de personnalisation : difficile de sortir des modèles proposés. Votre site risque donc de ressembler graphiquement à celui d’une dizaine (voire plus) d’autres personnes qui auront utilisé le même modèle graphique. Mais c’est le prix à payer pour un éditeur gratuit et facile à utiliser.

Les solutions gratuites en ligne

debuter_site_web_webnode

Le dernier cri pour créer un site internet gratuitement et sans efforts est à trouver en ligne. Très « cloud-computing » (tout se passe sur internet, rien à télécharger), Webnode ou Blinkweb permettent de créer un site internet en quelques minutes!

Honnêtement, le résultat est bluffant : avec Webnode, j’ai créé un site en 15 minutes, avec des articles, des photos, un blog et du contenu interactif comme un sondage et la possibilité d’ajouter des commentaires.

Il suffit de choisir une apparence parmi 50, toutes très réussies et surtout, pro. les rubriques sont générées automatiquement. L’hébergement et le nom de domaine sont également gratuite… Et il n’y a même pas de pub sur votre site ! Comme rien n’est parfait, le nom de domaine de votre site sera suivi de webnode.com ou blinkweb.com. Quant à l’espace de stockage, il est réduit à 100Mo, avec 1Go de bande passante : c’est très peu, votre site ne pourra pas héberger de vidéo, et peu de photo.

Les solutions payantes

debuter_site_web_webeasyWebEasy s’adresse aussi aux débutants. Vendu au prix de 69,99 euros, il se situe un cran au-dessus de Izispot, ne serait-ce que par le nombre de modèles proposés : 500, auxquels il faut ajouter 85 000 images et contenu graphique optimisés pour le web. Il y a plus de chances que votre site se démarque de la masse… 3 mois d’hébergement gratuits sont offerts avec la licence. Comme avec Izispot, aucune connaissance en HTML n’est requise, l’aide et les tutoriaux étant très bien conçus.

ToWeb est assez proche de WebEasy : payant, vendu à partir de 29,90 euros, il propose de créer un site en quelques clics à partir de modèles pré-existants. Le résultat ne casse pas des briques et est un peu limité pour un site professionnel crédible, mais c’est vous qui l’aurez fait, et sans y passer des mois…

En s’autoformant

Si vous avez du temps à consacrer et envie de vous cultiver, pourquoi ne pas s’autoformer ? Un bon bouquin d’introduction au HTML et c’est parti ! Dans ce cas, Kompozer est un bon outil de création de site internet. Il repose sur le principe du WYSIWYG : What you see is what you get. Autrement dit, vous travaillez directement sur le rendu final du site. Ca paraît simple dit comme ça, mais les grands débutants passeront leur chemin : des connaissances en HTML sont requises pour en tirer le meilleur parti.

debuter_site_web_cafetownsend

Si vous faites votre chemin en HTML, Dreamweaver est l’outil le plus puissant que vous puissiez maitriser : il offre un bon compromis entre fonctionnalités étendues et accessibilité. Toujours en WYSIWYG, il offre de nombreuses fonctionnalités d’intégration de contenu dynamique et intègre un protocole de transfert FTP. Mais j’en vois déjà qui décrochent…

Et pourquoi pas un blog ?

Un site internet, ce n’est pas inévitable : s’autoformer représente un investissement de temps considérable. Et pour présenter vos travaux, ou pour que vos proches vous suivent à distance, un blog peut être largement suffisant, d’autant plus que les blogs intègrent aujourd’hui de plus en plus de fonctionnalités. Un coup d’œil à WordPress suffit à s’en convaincre : gratuite, cette plate-forme de publication en ligne offre toutes les fonctions de base d’un site internet. Insertion de contenu multimédia, gestion des commentaires, le résultat sera peut-être même supérieur à ce que vous obtiendrez avec un logiciel de création de site basique…

 

Logiciels associés

Izispot Izispot: Izispot est un logiciel entièrement gratuit de création de site internet. Il s’adresse aux débutants en la matière avec une interface très simple et une prise en main instantanée.
Webeasy Webeasy: Fourni avec plus de 500 modèles prêts à l’emploi, Webeasy est également adapté aux utilisateurs sans aucune connaissance en programmation.
TOWeb TOWeb: Facile à utiliser, TOWeb met la création de sites web à portée des débutants, bien qu’un peu limité dans la personnalisation de votre site internet.
Kompozer Kompozer: Kompozer s’adresse à ceux qui disposent de connaissances en HTML. Il permet d’éditer des pages web avec une interface mêlant code et aspect graphique.
Dreamweaver Dreamweaver: Probablement le plus populaire des éditeurs web, Dreamweaver requiert des bases en HTML. Son interface est un modèle du genre.
Wordpress WordPress: WordPress est le nec plus ultra pour créer son blog. Gratuit, il brouille les frontières entre blog et site internet.

 

Voir aussi

Webnode: pour créer un site internet en ligne en quelques clics. Tout est gratuit, du modèle au nom de domaine en passant par l’hébergement.

Blinkweb: un peu plus avancé, en anglais, Blinkweb est également un assistant de création de site en ligne, gratuit.

Commentaires en cours de chargement