Photoshop: 5 alternatives zen (et souvent gratuites)

Photoshop est sûrement l’un des programmes les plus connus de l’histoire des logiciels.

PhotoshopAprès avoir révolutionné le monde du graphisme et de la retouche, il est sur le point d’entrer au Journal Officiel, certains députés souhaitant mettre en place une mention légale obligatoire “photo retouchée” sur les magazines usant et abusant des images modifiées via Photoshop… (lire ici et ).

Le “monstre” de chez Adobe n’est cependant pas le seul à maîtriser l’art de la retouche numérique. La vraie limite de son succès tient sans doute à sa trop grande complexité d’utilisation pour le commun des mortels. Démonstration avec 5 alternatives qui vous rendront la vie plus facile (et le corps plus svelte!), sur Windows et Mac.

Sur Windows:

  • Photoscape Photoscape. Photoscape a depuis longtemps notre préférence. Facile à prendre en main et avec une interface claire, ce logiciel de retouche gratuit propose les fonctionnalités nécessaires, sans le superflu: visionneuse d’images, éditeur (avec redimensionnement, luminosité, recadrage, filtres divers…), etc. Un outil simple et gratuit, mais complet.
  • Gimp GIMP. Un peu l’ater ego de Photoshop dans le monde du logiciel libre. Un programme plus complexe que le reste de notre sélection, mais tout de même moins que son rival de chez Adobe. De nombreux plug-ins permettent de personnaliser son interface et de se bâtir un éditeur quasiment sur-mesure. Alternative sérieuse.
  • Photofiltre Photofiltre. Photofiltre s’inspire grandement de Photoshop, dont il reprend de manière générale le design et l’ergonomie. Vous y retrouvez une collection de filtres et un espace de travail très proches. Photofiltre est gratuit, mais uniquement dans sa version sans support des calques. Complet, mais un peu trop fouillis à mon goût.
  • Picasa Picasa. Pas besoin de milliers d’effets et de gérer des calques? Picasa, développé par Google, est sûrement le choix de la raison. Facile à utiliser, doté d’une interface claire, c’est en fait une bibliothèque photo intéractive avec options de retouche. Ajoutez des options pour publier et partager vos images en ligne et c’est “un véritable bijou”, comme le dit Jérémie dans son test.
  • Photoshop Elements Photoshop Elements. La version allégée de Photoshop avec ce qui a fait le succès de son aîné: interface pro tournée vers la productivité, batterie de filtres impressionnante, outils efficaces et complets. Photoshop Elements profite des 20 ans d’expérience de son grand frère, pour devenir un logiciel vraiment grand public.
  • Sur Mac:

    • Pixelmator Pixelmator. Pixelmator a fait grand bruit lors de sa sortie: interface profitant à fond des possibilités de CoreImage de Mac OS, collection de fonctionnalités qui n’a rien à envier à Photoshop… Un coup de tonnerre dans le petit monde tranquille de la retouche numérique. Un logiciel “intelligent” grâce un système dynamique de combinaison des effets appliqués. A essayer.
    • GIMP GIMP. Comme expliqué précédemment, un incontournable du monde Libre. Comme dans sa version sous Windows, il représente une alternative intéressante à Photoshop même s’il reste nettement moins complet que ce dernier.
    • Acorn Acorn. Ce petit logiciel mériterait d’être plus connu. Acorn est doté d’une belle interface claire et aérée, et il offre les principales fonctionnalités de retouches: jeu sur les couleurs, redimensionnement, recadrage, plus les outils principaux de ce genre de logiciel: baguette magique, pot de peinture, gestion des calques. Plus accessible que Photoshop ou Pixelmator.
    • Chocoflop Chocoflop. Avec un style plus “fait à la maison”, Chocoflop propose une interface un peu moins policée que nos deux précédents sélectionnés. Reste que le logiciel tire aussi profit de la technologie de CoreImage, offre le support des calques et est complètement gratuit. Une alternative tentante comme un carré de chocolat!
    • Seashore Seashore. Un outil de retouche basique qui se concentre sur l’essentiel, à l’intérieur d’une interface dépouillée. Rien de spécial ici, sinon que Seashore corerspond parfaitement à l’utilisateur qui recherche un outil simple, loin des menus complexes de Photoshop ou de GIMP. Pour le plus large public.

    La question essentielle à se poser avant de choisir votre programme de retouche est simple: “de quoi vais-je avoir besoin?“. Photoshop est-il l’outil idéal pour recadrer vos photos de vacances? Vous vous encombreriez d’un programme volumineux, dense et difficile à prendre en main pour pas grand chose. Cherchez plutôt le logiciel offrant le meilleur rapport facilité/fonctionnalités.

    Si vous cherchez à donner du peps à vos images de Noël, alors Picasa est définitivement la solution. Si c’est gommer votre ex des photos de vacances de l’an passé que vous voulez, alors oui, Photoshop et consorts seront plus efficaces.

Commentaires en cours de chargement