Fundovino : adoptez ou parrainez des vignes en France

Via le financement participatif, il est désormais facile de devenir viticulteur à part entière. Fundovino vise à mettre en relation les porteurs de projets liés au vin et les investisseurs potentiels qui n’ont pas spécialement des milliers d’euros à investir pour un grand cru.

Corinne est l’une des propriétaires du Domaine Loubet Dewailly à Pommard, en Bourgogne. Dans le cadre d’un projet de reconversion professionnelle, elle a repris le domaine viticole familial. Afin de tirer un maximum de la prochaine récolte, elle souhaite faire installer un boitier de thermorégulation. Montant de la dépense: 4.565 €. Cette somme, Corinne souhaite l’obtenir via la plateforme Fundovino. Il s’agit d’un site Internet spécialisé dans le financement participatif (crowdfounding) qui touche exclusivement le monde du vin.

Argent contre bouteilles

Pour soutenir son projet d’investissement, Corinne a donc rempli une fiche descriptive sur le site Fundovino. Elle y présente l’histoire de son domaine et les raisons de son appel aux dons. Pour les généreux donateurs, le retour d’ascenseur ne sera pas effectué en monnaie sonnante et trébuchante, mais bien via contreparties en nature. Contre 20€ d’investissement, Corinne promet d’envoyer l’une de ses bouteilles de pinot noir récolte 2013. Pour 150€, les investisseurs auront le plaisir de visiter son domaine et s’ils sont prêts à mettre 300€ ou plus, elle les invitera à la traditionnelle Paulée (le repas de fin de vendange avec les vignerons).

Des idées plein la tête

Neuf projets sont actuellement dans la course au financement. Avec quelques euros, vous pouvez ainsi soutenir les rêves et les projets de Francis et Delphine qui souhaitent acheter un foudre ou encore de Thomas qui voudrait acquérir les 20 ares de vignes qui jouxtent sa maison à Fronsac en Gironde.

Un système simple

Ce sont les porteurs de projets qui décident de la durée pendant laquelle les donateurs pourront effectuer un don. Durant cette période, l’objectif de collecte devra être atteint pour que l’ensemble des dons puisse être récolté. La durée moyenne de collecte est de 45 jours, mais elle peut aller jusqu’à 90 jours si un porteur le souhaite. Après inscription et description, chaque projet est évalué par Fundovino avant d’être mis en ligne sur le site Internet. « Au-delà de l’intérêt du projet et de sa viabilité, sa présentation et les contreparties proposées font aussi partie des critères de sélection. Au final, c’est la communauté qui décide de l’intérêt d’un projet en choisissant de le financer », précise l’organisation.

Un modèle économique basé sur un contrat moral

Chaque porteur de projet qui reçoit des dons s’engage à donner une contrepartie en nature, dans un laps de temps pouvant être parfois de plusieurs mois. Le dispositif est donc basé sur la confiance mutuelle. En échange de dons, les porteurs engagent ainsi leur réputation auprès de la communauté de donateurs.

Alors prêts à investir et soutenir nos productions locales?

Rendez-vous sur le site Internet

Lire aussi:

Foires aux vins: les 5 applis indispensables pour trouver les meilleures bouteilles

Suivre l’auteure sur Twitter

Commentaires en cours de chargement