Pourquoi j’ai abandonné Duolingo avant de m’y remettre

duolingo1

Fabrizio, notre collègue espagnol, a tenté d’apprendre le français avec l’application Duolingo disponible sur Android ou iOS (iPhone – iPad). Pour abandonner rapidement avant de s’y remettre par la suite. Voici son témoignage.

Duolingo est une excellente appli pour apprendre des langues étrangères. Au début, j’étais emballé, mais j’ai arrêté de l’utiliser peu de temps après. Je vais vous expliquer pourquoi c’était une erreur de la mettre de côté, et pourquoi je suis à nouveau motivé par ses cours de langues.

Duolingo est déjà installée sur plus de 25 millions de smartphones. En 2013, Apple lui a décerné le prix de l’application de l’année et Google l’a placée sur sa liste des meilleures applis. Sur le magasin Play Store d’Android, sa note est de 4,6 étoiles (sur 5). Pour une application dédiée à l’apprentissage des langues étrangères, c’est ce qu’on appelle un succès retentissant.

Et c’est vrai, Duolingo parvient vraiment à vous apprendre des langues. Si vous parlez espagnol, par exemple, vous pouvez prendre des cours d’anglais, de français ou d’allemand. Si vous parlez anglais, le nombre de langues disponibles passe à six. Il existe beaucoup de combinaisons différentes. Et contrairement à beaucoup de cours en lignes et d’applications éducatives, Duolingo est gratuite.

Duolingo pour tablette sous Android

Le succès de Duolingo découle d’une recette simple. C’est un mélange entre une interface très soignée et un parti pris pour le fun. Sur Duolingo, les mots et la grammaire s’apprennent en s’amusant. Vous vous trompez? Vous perdez une vie comme dans Candy Cruch. Vous passez dix leçons avec succès? Vous recevez une médaille.

Je ne voulais pas parler en français à un téléphone

Personnellement, moi qui suis un élève plutôt paresseux, ce parti pris basé sur des leçons courtes avec des récompenses m’a immédiatement emballé. Je me suis lancé tête baissée dans l’apprentissage du français, depuis le niveau le plus basique. Je n’ai même pas regardé les options: j’ai lancé Duolingo, j’ai créé mon compte utilisateur et j’ai commencé de zéro.

Quand j’ai découvert qu’il y avait des exercices de prononciation et de dictée, j’ai été surpris. Le téléphone me parlait en français, et il exigeait que je lui réponde dans la même langue. A ce moment-là, j’étais dans le métro. Du coup, je pouvais à peine écouter ce que Duolingo essayait de me dire, je me rappelle juste qu’il s’agissait d’une vague histoire de pommes rouges et de jolies femmes.

Duolingo écoute et parle

Inhibé par le bruit alentour et par ma timidité, je n’ai pas pu continuer. J’ai abandonné le cours où il était et j’ai fermé l’appli. La nuit, Duolingo m’envoya une notification: il voulait que je recommence la leçon. Le matin, une autre notification. J’aurais tout fait pour éviter d’avoir à prononcer des mots inconnus en public. Je l’ai donc désinstallée.

Mais j’ai juste manqué de persévérance

Avec Duolingo, j’ai commis une erreur de débutant: je n’ai pas cherché à aller au-delà des apparences. Je ne m’en suis aperçu que quelques semaines plus tard, lorsque j’ai dû tester des applis d’apprentissage de langues pour le travail. J’ai alors regardé attentivement les captures d’écran de Duolingo et j’ai vu qu’il y avait des options d’accessibilité. Avec ces boutons, je pouvais désactiver les leçons de dictée et de prononciation qui me faisaient horreur.

Duolingo paramètres

De la même façon, j’ai découvert que je pouvais désactiver les notifications. Je suis certain qu’elles aident beaucoup de personnes, mais dans mon cas, c’était surtout une nuisance. Découvrir qu’on pouvait y échapper était comme un soulagement: je pouvais maintenant utiliser Duolingo à mon rythme, sans que l’appli me rattrape par le col pour venir assister aux cours.

Ensuite, j’ai aussi découvert qu’il y avait tout un volet social. La première fois que j’ai utilisé l’appli, je ne m’en suis même pas rendu compte. En tout cas, la possibilité d’inviter des amis ou des personnes de la famille pour apprendre avec eux et tenter de les battre m’a complètement remotivé à utiliser Duolingo à nouveau.

Duolingo ami

Enfin, il y a même un magasin Duolingo! C’est une autre section que j’avais complètement zappée. En échange de Lingots – la monnaie virtuelle de l’appli – je peux modifier l’aspect de mon avatar dans l’appli. Je peux également acquérir des potions qui donnent des vies supplémentaires et sont indispensables pour passer les niveaux les plus durs. Quand j’ai commencé à jouer contre mes amis, tout cela devenait tout à coup très cohérent.

Magasin Duolingo

Moralité: les applis méritent qu’on les teste à fond

Ce qui m’est arrivé avec Duolingo est un exemple de ce qui arrive tous les jours avec beaucoup d’applis: on les teste souvent au mauvais moment, que ce soit dans une salle d’attente, dans le bus, dans la queue du supermarché. Et du coup, on n’a pas le temps de vraiment les essayer. On ne leur donne pas l’opportunité de nous expliquer ce qu’elles peuvent apporter à notre vie.

Je suis très content d’avoir redécouvert Duolingo. Ma première expérience avec elle a été difficile et s’est mal terminée, mais maintenant je l’utilise quasiment tous les jours. Si je devais recommander à quelqu’un une appli pour apprendre les langues, Duolingo serait mon premier choix. Mais j’ajouterai un commentaire: il faut lui donner le temps de vous convaincre.

Alors, quelle(s) langue(s) êtes-vous en train d’apprendre avec Duolingo?

Télécharger Duolingo pour Android ou iOS (iPhone – iPad)

Article original écrit par Fabrizio Ferri-Benedetti – Softonic.com. Adapté de l’espagnol.

Mis à jour le 08 janvier 2015


A lire

Commentaires en cours de chargement