Coup de gueule: WhatsApp, à quand une vraie mise à jour?

WhatsApp updates

“Cher WhatsApp, depuis quelques mois, je désespère de voir arriver de vraies avancées te concernant. La possibilité de chatter depuis un PC, ce n’est apparemment pas à l’ordre du jour. Alors oui, WhatsApp est une appli simple à utiliser, mais il serait quand même temps de te mettre au diapason.”

Les chiffres de WhatsApp donnent le tournis: racheté pour près de 20 milliards de dollars par Facebook, l’application de messagerie compterait environ 600 millions d’utilisateurs actifs mensuels. L’application est disponible sur à peu près toutes les plateformes mobiles existantes: iPhone, Android, Windows Phone, BlackBerry, Nokia S40 et Symbian. C’est sans aucun doute l’une des raisons de son succès.

Pourtant, si l’on compare le service WhatsApp à ses concurrents directs (Telegram, Viber, Skype ou même Facebook Messenger, contrôlé lui aussi par Facebook) il lui manque encore quelques fonctionnalités à implémenter pour devenir le leader incontesté sur le marché des applis de messagerie. Retrouver ses conversations depuis un site web en est par exemple une.

Passer de son smartphone à son PC: désormais un minimum syndical

Les applis multiplateformes de chat traditionnelles les plus populaires – Viber, LINE, Google Hangouts, comprenez celles qui ne misent pas sur le chat éphémère – proposent toutes la possibilité de consulter et d’envoyer des messages à vos contacts depuis votre PC ou Mac. Poussé d’un côté par Snapchat et son flot d’interactions innovantes, de l’autre par Facebook et Google qui renforcent et poussent leur applis de chat, les services de messagerie instantanée évoluent à vitesse grand V.

Qu’en est-il de WhatsApp? L’option n’a pas l’air d’être à l’ordre du jour! Cela rendrait-il l’application plus difficile à utiliser? Bien au contraire! Il suffirait de se connecter à un portail web ou à un client Windows ou Mac pour retrouver vos conversations et groupes WhatsApp et de répondre à l’aide d’un vrai clavier. Serait-ce vraiment trop demander pour un service racheté 20 milliards de dollars il y a peu?

WhatsApp browser

WhatsApp sur le web, cela pourrait ressembler à ça…

La vraie raison de cet oubli est peut-être à chercher du côté de Facebook. Lancer une interface web pour WhatsApp reviendrait à “cannibaliser” Facebook Messenger. Mais ça, ce n’est vraiment pas le problème de l’utilisateur, qui si WhatsApp ne se modernise pas très vite, pourrait demain passer à un autre service.

La voix, c’est pour aujourd’hui ou pour demain?

Pourtant annoncé pour le mois d’août au plus tard, il n’est toujours pas possible de passer des appels vocaux en VoIP avec WhatsApp. Seuls les messages audio sont possibles.

Plutôt que de lancer cette fonctionnalité déjà annoncée par les équipes de développement, la dernière mise à jour “majeure” de WhatsApp proposait l’ajout d’une légende aux photos que vous partagez. Une fonctionnalité franchement anecdotique quand on sait les progrès qu’il reste à faire sur d’autres fronts.

Le diable se cache dans les détails

Comme vous l’aurez sans doute remarqué, je suis moins critique envers l’absence d’appels vocaux qu’envers celle d’une interface web. Déjà dans les cartons, la voix sur VoIP devrait arriver très bientôt. Cela nécessite des investissements de grande ampleur. Gageons qu’avec tous les dollars de la récente transaction, les équipes de WhatsApp auront à cœur de ne pas nous décevoir.

Découvrez tous les petits secrets de l’application de messagerie dans le FAQ spécial WhatsApp.

Suivez-moi sur Twitter: @bbrassart

Commentaires en cours de chargement