Comment mesurer la vitesse des navigateurs web? Notre méthodologie chez Softonic

Comparatif Navigateur web - Méthodologie

Aujourd’hui, le programme le plus important est le navigateur web. Et à un navigateur nous demandons avant tout rapidité et légèreté. D’où l’intérêt de mesurer et comparer ces paramètres. Pour cela nous avons conçu une méthodologie de mesure de la performance qui, en plus de chercher à être objective, aspire à être facile à comprendre pour toute personne qui nous lit.

Notre comparatif de navigateurs web s’effectue à l’aide d’une méthodologie que vous pouvez également appliquer. Si vous désirez savoir comment nous mesurons la vitesse et la consommation de FirefoxGoogle ChromeOpera et Internet Explorer, continuez à lire ce qui suit.

Ci-dessous je vous explique en quoi consiste notre méthodologie et comment se déroulent les tests que nous effectuons.

A lire aussi notre comparatif ! Chrome, Firefox, IE ou Opera? Notre comparatif des navigateurs [juillet 2014]

Le PC sur lequel nous exécutons nos tests

La machine employée dans les tests est un PC standard disposant de 4 GB de mémoire. Le système d’exploitation est Windows 7 Ultimate en 64-bit avec toutes les mises à jour. Nous utilisons Windows 7 car il s’agit de la version la plus populaire de Windows.

le PC sur lequel nous exécutons tous les tests
Voici le PC sur lequel nous exécutons tous les tests; son disque dur est complètement défragmenté

Durant les tests aucun autre programme n’est exécuté (ni même un antivirus) pour éviter qu’ils interfèrent avec les tests. Toutes les options d’économie d’énergie sont désactivées pour éviter que le PC ne s’éteigne pour cause d’inactivité.

Le PC, de plus, se réinitialise avant de commencer chaque test, et nous attendons 30 secondes après avoir initialisé la session, un temps que nous chronométrons pour nous assurer que tous les tests s’effectuent dans des conditions identiques.


Durant les tests de vitesse, aucun autre programme n'est exécuté

Durant les tests de vitesse, aucun autre programme n’est exécuté, pas même un antivirus

Télécharger des pages depuis Internet fait que la vitesse sera toujours changeante, donc les pages que nous utilisons durant le test de rapidité se chargent depuis un PC qui exécute Nginx, un serveur web très rapide et fiable.


Le serveur local évite la plupart des erreurs
Le serveur local évite la plupart des erreurs dues à la fiabilité de la connexion

Les navigateurs s’exécutent toujours en configuration initiale, sans historique, cookies ni extensions afin qu’il n’y ait pas de code étranger au navigateur s’exécutant en même temps.

Enfin, le PC de test est connecté à Internet à travers une connexion en fibre optique. Tous les tests sont sauvegardés sous Adobe Premiere à l’aide d’une capture HDMI.

Les tests que nous exécutons sur chaque navigateur

Nous avons conservé seulement les tests que nous considérons comme réalistes et proches du  quotidien, comme la vitesse de chargement de nombreuses fenêtres et les mesures de performance qui utilisent des graphismes et qui font des opérations courantes.

Des tests comme Peacekeeper mettent à l'épreuve le navigateur Des tests comme Peacekeeper mettent à l’épreuve le navigateur avec des tâches typiques

Les tests que nous effectuons sont les suivants:

  1. Initialisation à froid avec une seule fenêtre, la page d’accueil de chaque navigateur. Mesure du temps que prend un navigateur pour s’exécuter et ouvrir Google après le démarrage de l’ordinateur.
  2. Initialisation à chaud avec une seule fenêtre. Le même test est reproduit une demi-minute après l’initialisation à froid pour vérifier si après la première initialisation le navigateur gagne en rapidité.
  3. Initialisation à froid avec onze fenêtres. Chargement de onze pages depuis le serveur web local et arrêt du chronomètre lorsque le navigateur obéit à l’ordre de défilement à l’aide de la molette de la souris.
  4. Initialisation à chaud avec onze fenêtres. Identique au test à froid avec onze fenêtres, mais s’exécute trente secondes après avoir fermé le navigateur à la suite du troisième test.
  5. Utilisation de la mémoire en mégaoctets. Nous effectuons des mesures avec une fenêtre chargée, avec vingt fenêtres chargées et une autre fois avec 1 fenêtre chargée après avoir fermé les autres, afin de vérifier la récupération de la mémoire
  6. Test de rapidité de technologies web, celles que l’on utilise pour créer des applications web complexes. Nous avons choisi deux tests indépendants que nous considérons comme les plus fiables et les plus proches de la réalité:
    Browsermark 2.1, de la société indépendante Rightware
    Peacekeeper, de la société également indépendante Futuremark

Les temps se mesurent à l’aide d’Adobe Premiere: dans chaque cas on utilise le temps qui s’est écoulé jusqu’à l’image qui marque la fin du test. Quant aux pages utilisées pour mesurer la rapidité, ce sont les suivantes :

  1. Le portail de Reddit.com
  2. La page “Apple” de Wikipedia en anglais
  3. Une recherche sur Twitter
  4. Une recherche sur Google
  5. La critique Softonic de Ares
  6. Le plan de Barcelone sur Bing
  7. Le portail de Yahoo.com (USA)
  8. Le portail de BuzzFeed.com
  9. Le Pinterest ‘90s Nostalgia (en entier)
  10. La première page du top sur Imgur
  11. La page de l’application de Softonic sur Amazon

Dans le test de mémoire nous ouvrons la page principale de Google et les critiques du Top 20 de Softonic Espagne. Avant de mesurer une autre fois la mémoire après la fermeture des 20 fenêtres nous laissons s’écouler une minute.



L’outil de mesure de mémoire de Chrome est très fiable lorsqu’il s’agit de mesurer la consommation

Les mesures se prennent trois fois pour chaque condition et font l’objet d’une moyenne. L’outil utilisé est le gestionnaire de consommation de Chrome, très fiable lorsqu’il s’agit de vérifier l’utilisation de la mémoire des navigateurs modernes.

Une méthodologie en constante évolution

Nous souhaitons que cette méthodologie s’améliore avec le temps. Elle est ouverte aux changements et aux suggestions, que nous évaluerons et que nous appliquerons dans les éditions suivantes de nos comparatifs de performance.

Quels aspects souhaiteriez-vous que nous mesurions ?

A lire aussi :

Article original de Fabrizio Ferri-Benedetti – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol.

Commentaires en cours de chargement