Publicité

[E3 2014] Call of Duty Advanced Warfare transforme ses soldats en guerriers futuristes

[E3 2014] Call of Duty Advanced Warfare transforme ses soldats en guerriers futuristes

On l’attend au tournant, ce Call of Duty Advanced Warfare. Une campagne promotionnelle savamment orchestrée, une démo explosive, mais Sledgehammer Games, responsable de cette édition et co-développeur du mythique Modern Warfare 3, saura-t-il combler les expectatives des inconditionnels de la série? La présentation officielle a tout fait pour nous en convaincre, mais la tâche est compliquée.

Car cette année, plus qu’une évolution, c’est une révolution que les fans attendent de la franchise du très célèbre jeu d’action. Et lors de l’E3, nous avons pu voir un petit échantillon de deux niveaux de ce qui nous attendra dans ce titre. Alors, évolution ou révolution?

Le soldat du futur

Advanced Warfare, comme son nom l’indique et comme le montre la bande-annonce, met en scène les soldats et les guerres du futur d’un point de vue plus réaliste que celui de la pure science-fiction. Ce que l’on peut voir dans le jeu, toutes les armes et améliorations sont réalisables en théorie, même si une telle technologie est peut-être encore loin de voir le jour.

CoD - Armement futuriste

Le principal attrait du nouveau CoD réside dans le fait que les joueurs portent de lourdes armures et exosquelettes qui les protègent et améliorent leurs performances physiques. Dans le jeu, ces performances prennent la forme de «pouvoirs» mis à disposition du joueur qui peut les activer quand il le souhaite. Vous pouvez donc bondir plus haut, frapper plus fort, vous camoufler en adoptant le style «Prédateur» ou même ralentir le temps dans certaines circonstances.

CoD Advanced Warfare- patrouille

Les missions et les défis liés à cette technologie se traduisent également par des armes innovantes, des grenades modifiables et des véhicules à la puissance quasi nucléaire.

Deux niveaux dans la démo

Lors de l’E3, j’ai pu découvrir deux niveaux du jeu. L’un appelé Collapse se déroulant à San Francisco et l’autre appelé Bio Lab.

Le premier commence par une poursuite en véhicule armé, où nous tirons sur une fourgonnette cherchant à s’échapper. Ne sachant rien de l’histoire, je ne peux donner aucun détail sur les raisons de cette cavale. Il s’agit d’une scène de poursuite pure et dure, dans le style typique de Call of Duty et d’une violence visuelle extrême.

CoD Advanced Warfare - soldat

Après une série d’incidents, le héros continue à pied, un moment que la démo a mis à profit pour nous montrer les nouveaux bonds en hauteur et les premières armes. En l’occurrence, on découvre une grenade spéciale qui n’inflige pas de dégâts, mais permet de détecter les ennemis à travers les objets (et de les tuer plus facilement). La force de la nouvelle armure donne aussi la possibilité de saisir des objets de l’environnement et de les utiliser comme boucliers. Certaines interactions avec le décor ont été ajoutées. Une nouvelle aptitude fait également son apparition: le ralentissement du temps. Mais on n’a pas vraiment su dans quelles conditions elle peut être activée.

Ce premier niveau (attention spoiler alert!) se termine par la destruction du pont de San Francisco.

Le deuxième niveau nous place dans une forêt, où il nous faudra faire appel aux facultés de camouflage du personnage. Nous avons pu voir là d’autres scènes, toujours dans le style de Call of Duty, où l’on suit son partenaire en obéissant à ses ordres: «bouge», «attends», «traverse maintenant», «tire», etc.

CoD Advanced Warfare - soldat dans décor en ruines

À certains moments, le scénario nous demande d’endosser le mode camouflage pour se faufiler sans être vu des ennemis ou les abattre de manière furtive.

En novembre, comme d’habitude

Mis à part les graphismes, beaucoup plus puissants que l’an dernier et présentant la même fluidité typique de la saga (60 fps), ce que nous avons vu d’Avanced Warfare lors de cette E3 ne m’a pas vraiment impressionné. Peut-être que Sledgehammer choisit ici la voie de la facilité en donnant aux fans ce à quoi ils sont habitués, sans trop en modifier l’emballage.

CoD- Armement futuriste

Personnellement, j‘attends davantage de choses des jeux nouvelle génération. Pas uniquement une évolution graphique, mais également une évolution conceptuelle et de nouveaux modes de jeu. Mais il est difficile d’évaluer un jeu en seulement 20 minutes de démo, nous attendons donc de voir la manière dont va évoluer CoD lors des prochains mois. La sortie de Call of Duty Advanced Warfare est prévue pour le 4 novembre prochain.

A lire:

Article original de Raúl Pérez – Softonic.com. Traduit et adapté de l’espagnol.

Voir tous les commentaires
Commentaires en cours de chargement

Articles les plus récents

Top téléchargements

Publicité