Comparatif géant: les messageries instantanées pour smartphones au banc d’essai

Google Hangouts, Facebook Messenger, BlackBerry Messenger, Whatsapp, Viber, Skype, Line, WeChat, yuilop: il ne se passe plus une semaine sans que les mastodontes de la communication par messages instantanés via Internet publient une nouvelle version de leur(s) application(s) pour smartphones. Désormais multiplateformes, ces services sont partis en guerre pour conquérir le plus grand nombre d’utilisateurs possibles.

Que vous utilisiez un iPhone, un Samsung Galaxy S4 ou un Nokia Lumia, ce comparatif des messageries instantanées devrait vous permettre d’y voir plus clair et de comprendre les points forts et les points faibles de chaque service.


Notre comparatif en 8 points

1. Inscription au service 5. Écosystème
2. Prise en main 6. Consommation de la batterie
3. Messages, appels et vidéoconférences 7. Fonctionnalités additionnelles
4. Système de notifications 8. Conclusion(s)

Inscription au service

Haut de page

Dans ce premier point, nous reprenons, application par application, les méthodes d’inscription possibles.

Facebook Messenger:

Il existe 2 manières de se connecter à l’application de messagerie instantanée de Facebook. La première consiste à renseigner ses identifiants Facebook pour se connecter au réseau social leader. Au-delà du traditionnel compte, vous avez aussi la possibilité de vous connecter uniquement grâce à votre numéro de téléphone. FB Messenger scanne alors votre téléphone pour rechercher les contacts qui utilisent déjà l’appli. Pour ceux qui ne seraient pas encore inscrits sur le réseau Facebook, l’appli Messenger ne propose pas d’inscription directement via l’appli mais propose en revanche une redirection sur la page mobile d’inscription à Facebook via un navigateur externe. Une fois connecté, il est ensuite possible de récupérer tous vos contacts du répertoire pour leur envoyer des messages Facebook et ceux, même si ces derniers ne sont pas amis sur le réseau.

Skype:

Le processus de création de compte Skype est simplifié au maximum mais il requiert tout de même une adresse email valide. Vous devez ensuite choisir un nom d’utilisateur et un mot de passe pour commencer à chatter avec vos amis connectés. Pour ceux qui auraient téléchargé l’appli Android il y a de cela quelques mois, sachez qu’il est désormais possible de procéder à la création du compte depuis un smartphone. L’opération peut aussi se faire directement depuis le site de Skype ou encore depuis l’un des clients bureau du logiciel (Windows, Mac, Linux).

Google Hangouts:

Les communications Hangouts s’inscrivent au cœur de la stratégie de Google. Ainsi, pour utiliser le successeur de Google Talk, vous devez vous connecter à l’aide d’un compte Google. Notez que, grâce à l’excellente – et non moins polémique – intégration de tous les services Google, ce compte vous donne instantanément accès à une boîte mail Gmail, un espace de stockage Google Drive ainsi qu’à l’Agenda. Libre à vous ensuite de les utiliser. Depuis la dernière mise à jour de l’appli introduisant la gestion des SMS, le service Google Hangouts souhaite vérifier votre numéro de téléphone mais cette étape est heureusement facultative.

Mention spéciale pour ceux qui utilisent un smartphone Android connecté aux services de Google: Hangouts vous facilite grandement la tâche puisqu’elle détecte automatiquement l’adresse mail associée au smartphone. Notez que Hangouts est installée par défaut sur les téléphones Google Nexus et les terminaux sous Android 4.4, dont elle gère désormais les SMS.

Comparatif Inscription FB Messenger, Skype et HangoutsProcessus d’inscription pour Facebook Messenger, Skype et Google Hangouts

Viber:

Pour fonctionner, Viber n’utilise pas de compte utilisateur à proprement parler. Le service – tout comme WhatsApp – se sert de votre numéro de téléphone pour détecter quelles personnes parmi vos contacts ont elles-aussi installé l’appli. Pour se lancer, ce type d’appli a tout de même besoin de vérifier votre numéro de téléphone en vous envoyant un SMS. Seul bémol, Viber ajoute automatiquement tous vos contacts, même les personnes indésirables dont vous avez conserver le numéro de téléphone. Il est également possible d’utiliser vos informations Facebook pour récupérer avatar et contacts.

BlackBerry Messenger:

Tout compte BlackBerry se caractérise par un BlackBerry ID. Ce numéro d’identification virtuel fourni par la compagnie BlackBerry est à la base du système. Grâce au BlackBerry ID, vous pouvez par exemple récupérer l’ensemble de vos contacts en vous connectant à BBM depuis un autre smartphone. Vous n’êtes pas encore inscrit? Dans ce cas, avant de pouvoir envoyer vos premiers messages, vous devez créer un compte à l’aide de votre adresse email puis valider votre numéro de téléphone. Le processus est assez fastidieux d’autant plus qu’il vous faudra rechercher vos amis un à un si vous n’avez jamais utiliser le service. La contrepartie: bien que le système ait déjà été malmené par le passé, la messagerie BBM est globalement plus sécurisée que celle de ses concurrents directs, Blackberry chiffrant l’ensemble de vos conversations pour plus de sûreté.

WhatsApp:

WhatsApp, le service de chat spécialement conçu pour les appareils mobiles, est considéré comme l’un des acteurs historiques du secteur. La clé de son succès: l’inscription à l’aide de son numéro de téléphone plutôt que la création d’un vrai compte utilisateur. Pour commencer à chatter, vous devez introduire le code de validation qui vous est envoyé par SMS au moment de l’inscription. Ensuite, l’appli détermine qui de vos contacts utilise déjà WhatsApp et vous permet de parler directement avec ces personnes. De fait, toute personne ajoutée à posteriori à votre répertoire apparaît directement sur WhatsApp. Un gain de temps considérable pour certains, une intrusion excessive pour d’autres.

Comparatif Inscription pour Viber; BBM et WhatsApp
Le processus d’inscription pour Viber, BBM et WhatsApp

Line:

Line propose 2 méthodes d’inscription différentes: par numéro de téléphone ou via un compte Facebook. Le service prévoit également la possibilité de lier votre compte à un email valide. De cette manière, les paramètres de votre compte sont enregistrés dans le cloud et vous pourrez facilement vous connecter à la version PC de Line.

Yuilop:

L’inscription au service Yuilop s’effectue en 3 temps. Tout d’adord, vous devez renseigner votre numéro. Ensuite, il vous faut insérer le code de vérification qui vous a été fourni par SMS. Enfin, dans un troisième et dernier temps, Yuilop vous demande de créer un compte utilisateur. Cela peut être fait via un email ou à l’aide de vos identifiants Facebook. Le processus d’inscription est donc légèrement plus long et plus complexe que celui des autres services.

Comparatif Inscription LINE et Yuilop
Le processus d’inscription pour LINE et Yuilop

ooVoo:

Le service propose 2 méthodes d’inscription distinctes: la création d’un compte à l’aide d’un email ou l’inscription via ses identifiants Facebook. En termes de rapidité, la seconde option est bien entendue plus intéressante et vous permet de voir directement quels amis Facebook utilisent déjà ooVoo. Les écrans d’inscription sont réussis, simples et fonctionnels.

WeChat:

WeChat ne propose pas de compte à proprement parler. Comme la plupart de ses concurrents, le service propose une inscription rapide et efficace à partir de votre numéro de téléphone ou de votre compte Facebook. Le processus ne présente aucune complication, les écrans s’enchaînent et l’inscription s’effectue de manière intuitive.

Comparatif Inscription ooVoo et WeChat
Le processus d’inscription pour ooVoo et WeChat

En résumé:

Parmi toutes ces applications de messagerie, on retrouve 3 modalités distinctes: la création d’un compte traditionnel, la validation à l’aide du numéro de téléphone et l’inscription via vos identifiants Facebook. La première suppose plus de cases à remplir (choix du mot de passe, renseigner un email valide) et provient du monde PC. La deuxième, popularisée par WhatsApp, vous facilite grandement la tâche: dans la majorité des cas, tous vos contacts téléphoniques utilisant ce même service sont ajoutés par défaut. En contrepartie, vous ne pouvez faire le tri dans tous ces “amis” qu’après coup. Enfin, l’inscription à l’aide d’un compte Facebook est probablement la plus rapide mais c’est également celle avec laquelle vous laissez le plus d’informations personnelles à l’éditeur. Ce n’est pas forcément un problème en soi, tout dépend de votre relation à la confidentialité sur Internet.

Hangouts reste l’appli de chat la plus simple à configurer.

Pour toutes les personnes possédant un Android connecté aux services Google, Hangouts reste l’appli de chat la plus simple à configurer.
Ensuite, la palme de la rapidité revient à WhatsApp, WeChat, Line, et ooVoo, des applications qui, d’après votre numéro de téléphone, est capable de détecter qui de vos amis utilisent le service.

Résultats inscription

Prise en main

Haut de page

Ce paragraphe s’attache à décrire l’interface des applications iOS, Android et Windows Phone.

Facebook Messenger:

Pour clarifier son interface, les équipes de développement de Facebook Messenger 3ème du nom ont opté pour une présentation en 3 onglets: “Conversations récentes”, “Amis” et “Paramètres”. Les applications respectent les codes respectifs des plateformes iOS et Android et, quelque soit la marque de votre smartphone, le résultat devrait vous plaire. Alors que le réseau social semble peu à peu délaisser son application de bureau pour Windows, on note un sursaut d’innovations des applications mobiles de Facebook Messenger.

Skype:

Même si l’interface des applis mobiles a énormément évolué ces 2 dernières années, Skype est loin d’être un modèle du genre. Trop d’options, trop de menus? C’est fort possible. Le fait est que Skype, le service de VoIP né sur PC, a eu du mal à s’adapter à la nouvelle donne mobile. Une fois l’appli lancée, on a vite fait de se perdre entre numéros de téléphone et comptes utilisateur. On note également de fréquents problèmes de synchronisation des conversations entre les différents clients. Serait-ce le contrecoup du gigantesque pari technique pris par Microsoft en vue de fusionner les services Messenger, Hotmail et Skype sous un même compte Windows?

Google Hangouts:

Ne mâchons pas nos mots: l’appli mobile Google Hangouts est un modèle de simplicité. La prise en main est enfantine. Depuis les applications iOS et Android, on détecte facilement comment créer une conversation, où sont les paramètres, comment lancer une conférence vidéo… bref, un modèle du genre. Les équipes de Google ont eu la bonne idée de ne présenter à l’écran que des informations essentielles, un choix qui peut être contesté par les utilisateurs avancés mais qui ne manquera pas de plaire au plus grand nombre.

Comparatif Interface FB Messenger, Skype, Hangouts
L’interface principale de Facebook Messenger, Skype et Google Hangouts

Viber:

À l’exception des vidéoconférences, Viber pour smartphones sait à peu près tout faire et au moins aussi bien que la plupart de ses concurrents. L’interface, tout d’abord pensée pour iPhone, a été légèrement retouchée pour s’adapter au système Android. Seule la version Windows Phone présente de profondes modifications pour reprendre l’esthétique des vignettes dynamiques. Facile à comprendre, les onglets sont ceux que l’on retrouve communément sur ce type d’applis: “Messages”, “Récents”, “Contacts”, “Clavier” et “Plus”. Il est possible de lancer un appel depuis une conversation en appuyant sur “Call” ou depuis la fiche de présentation des contacts.

BlackBerry Messenger:

Pour les nouveaux venus sur BlackBerry Messenger, un temps d’adaptation est sans doute à prévoir. Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, le fait de devoir rechercher ses contacts un à un d’après une adresse mail, un BlackBerry ID ou un code PIN n’est pas ce que l’on pourrait appeler une opération très intuitive. En revanche, une fois que vous avez ajouté les personnes avec lesquelles vous souhaitez communiquer, on ne note pas de grosse différence par rapport aux autres applis de messagerie instantanée.

WhatsApp:

WhatsApp est sans doute l’une des applications qui a su insuffler le plus de nouveautés au monde de la messagerie instantanée. Pour faciliter la prise en main de son appli, WhatsApp a perfectionné une interface qui avait déjà fait ses preuves sur Skype ou encore sur l’iPhone premier du nom: la vue “Conversations” qui classe vos messages par correspondant. Malheureusement pour WhatsApp, le temps n’est désormais plus uniquement à l’envoi de simples messages. Les développeurs ont heureusement réussi à intégrer de nouvelles fonctionnalités comme le partage de fichiers ou les messages vocaux tout en conservant une simplicité d’utilisation appréciable.

Comparatif Interface Viber, BBM et WhatsApp
L’interface principale de Viber, BBM et WhatsApp Messenger

Line:

Line se distingue de ses concurrents par son esthétique cartoonesque, imprégnée de culture japonaise. Malgré cette particularité et le grand nombre d’options et d’extensions proposées, l’interface de Line reste faicle à comprendre et simple à utiliser. En cliquant sur l’un de vos amis, les différentes possibilités de communication s’affichent à l’écran: “Chat”, “Free call” ou “Video call”. Le fil de la conversation se retrouve ensuite dans l’onglet “Chats”. Le reste des options se cache derrière l’icône “More”.

Yuilop:

Yuilop se présente avant tout comme un système de crédits cumulables pour appeler gratuitement des téléphones non-connectés à Internet. La gestion des contacts dans Yuilop est assez confuse et nuit grandement à la prise en main de l’appli. Le service importe l’ensemble de votre carnet d’adresses et, pour remettre de l’ordre dans vos contacts, seule la fonction “Favoris” est à votre disposition. L’absence d’une option vous permettant de n’afficher que les contacts Yuilop se fait grandement ressentir. Dès l’inscription au service, Yuilop met très clairement en avant son système de crédits cumulables. Exemple: lorsque vous accédez à une fiche contact, seuls les petits icônes à droite de l’écran vous permettent de différencier un appel VoIP gratuit d’un appel traditionnel nécessitant des crédits.

Comparatif Interface Line et Yuilop
L’nterface principale de LINE et Yuilop

ooVoo:

Avis aux utilisateurs de smartphones: l’application ooVoo risque de vous surprendre. Alors que les écrans d’inscription étaient simples et agréables, l’interface principale du service de VoIP nous a paru exécrable. Les applications mobiles ooVoo se composent de 3 panneaux latéraux: “Messages”, “Profil” et “Friends”, autant dire une surenchère de menus inutiles. Vous ne les avez toujours pas repérés? Vous devez passer de l’un à l’autre à l’aide d’un glissement de gauche à droite de l’écran. Pourquoi accorder une si grande importance à l’image de fond et à votre avatar si l’objectif avec ooVoo est d’appeler ou d’envoyer des messages? Les communications se concentrent sur le panneau “Messages” de l’application. Plutôt que de consacrer une ligne à chaque contact, ooVoo a préféré réserver 3 lignes à chaque conversation passée. Son utilisation nécessite un vrai temps d’adaptation.

WeChat:

Proposée depuis avril 2012 hors du territoire chinois, WeChat a su reprendre le meilleur des applis mobiles de messagerie instantanée. Son interface simple et claire aurait très bien pu être celle de Line ou de WhatsApp. Les communications instantanées sont regroupées dans les onglets “Chats” et “Contacts”. Seul petit changement par rapport aux concurrents: on retrouve un onglet “Discover” qui donne accès aux fonctionnalités additionnelles du service.

Comparatif Interface ooVoo et WeChat
L’interface principale de ooVoo et WeChat

En résumé:

Des interfaces graphiques modernes et faciles à appréhender

La qualité des interfaces dépend bien-entendu du nombre de fonctionnalités disponibles. Si l’on note quelques ratés notables comme ooVoo, le reste des applications présente dans notre comparatif propose des interfaces graphiques modernes et faciles à appréhender. La palme revient tout de même à Google Hangouts, service qui mise sur une simplicité à toute épreuve.

Résultats Prise en main

Messages, appels et vidéoconférences

Haut de page

Gros plan sur les fonctionnalités de base proposées par ces services de messagerie instantanée.

Facebook Messenger:

Tout d’abord marginal, le service de chat de Facebook constitue désormais une composante majeure du site, probablement parce que, contrairement au Mur Facebook, il permet d’échanger de manière simple des communications privées. Du simple échange de messages, le module a su petit à petit évoluer en intégrant des fonctionnalités intéressantes comme le partage de photos et même les appels vocaux. Les vidéoconférences demeurent quant à elles encore absentes.

Skype:

La force de Skype, c’est que le service permet à ses utilisateurs de tout faire gratuitement, depuis un PC ou un smartphone. Appels vidéo, partage de fichiers ou simple chat: Skype s’est fait rattrapé depuis, notamment par Google Hangouts, mais le service propose toujours des vidéoconférences gratuites entre 2 utilisateurs de très bonne qualité. Léger bémol, pour passer des appels vidéo entre 3 et jusqu’à 10 personnes, l’un des membres de la conversation devra posséder un compte Skype Premium.

Google Hangouts:

Google Hangouts propose 2 fonctionnalités principales: le chat (à deux ou à plus), les appels vocaux et vidéo. Hangouts permet de réunir jusqu’à 10 personnes au sein d’une même vidéoconférence. Que vous soyez sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur équipé du navigateur Chrome, vous pouvez appeler tous vos contacts connectés sur Google. Hangouts n’offre pas la possibilité de passer des appels vers des numéros fixes ou des mobiles non-connectés à Internet mais une autre application de Google s’en charge, Google Voice, disponible elle-aussi sur à peu près toutes les plateformes.

Comparatif des fonctionnalités FB Messenger, Skype et Hangouts
Les fonctionnalités de FB Messenger, Skype et Hangouts

Viber:

En plus des traditionnels messages instantanés, Viber vous offre la possibilité de passer des appels vidéo VoIP à l’un de vos contacts PC (pas de vidéoconférences à plusieurs). Les applications mobiles n’autorisent que les appels vocaux. Il est possible d’appeler (sans vidéo) un smartphone depuis un PC et vice-versa. Notez aussi que le logiciel disponible pour PC et Mac ne vous permet d’appeler que vos contacts Viber. Côté qualité des appels, on note la présence d’un léger décalage et ce, même en passant par une connexion Internet très haut débit. Même chose pour les appels 3G de smartphone à smartphone.

BlackBerry Messenger:

BlackBerry Messenger est un service historique d’échange de messages sécurisés. Avec BBM, il n’a jamais été question de VoIP ou de visioconférences à plusieurs. L’éditeur propose un bouton direct pour partager un contact, une longue liste d’émoticônes ainsi que la possibilité de partager des photos et des notes vocales. En somme, BBM a du mal à tenir la comparaison face à Google Hangouts ou Viber.

WhatsApp:

Les premières versions de WhatsApp placaient clairement l’emphase sur l’envoi rapide de messages entre smartphones. À peu de choses près, il s’agissait d’une copie conforme et 100% gratuite des SMS avec en prime la possibilité de créer des groupes de discussion. Depuis, l’appli a évolué avec l’arrivée du partage de fichiers en tout genre, de la géolocalisation ou encore des notes audio. En revanche, WhatsApp n’a toujours pas implémenté les appels vocaux. S’agit-il d’un choix rationnel pour se démarquer de la concurrence ou d’une crainte vis-à-vis d’investissements trop lourds?

Comparatif des fonctionnalités Viber, BMM et WhatsApp
Les fonctionnalités de Viber, BBM et WhatsApp

Line:

L’application Line met en avant les appels qu’ils soient vocaux ou vidéo. Lorsque vous sélectionnez une personne depuis la fenêtre “Contacts”, le service vous donne la possibilité de choisir entre chat, appel vocal et vidéoconférence. La qualité audio des appels est correcte mais le signal vidéo n’est pas très stable et est fréquemment perdu. Line vous incite également à télécharger de nouvelles options, fonctionnalités ou applis. Qu’il s’agisse d’un petit jeu, d’un fond d’écran ou d’un sticker, tout est fait pour inciter l’utilisateur à s’immerger toujours davantage dans l’écosystème.

Yuilop:

Sur le menu principal, Yuilop distingue assez clairement les messages des appels vocaux. L’application ne permet pas de vidéoconférences. On retrouve en revanche des groupes de chat ou encore un clavier pour passer des appels à l’aide de vos crédits Yuilop. La qualité des appels VoIP est correcte et les notifications push permettent de ne rater aucun message ou appel entrant.

Comparatif des fonctionnalités LINE et Yuilop
Les fonctionnalités de LINE et Yuilop

ooVoo:

Les personnes qui utilisent ooVoo pour la première fois se demanderont très certainement comment passer un appel. L’icône “V” sur l’écran d’accueil vous permet de lancer le module de vidéoconférence – qui peut réunir jusqu’à 12 personnes – alors que le bouton “Play” renvoie vers la caméra du smartphone pour que vous puissiez ajouter une vidéo à votre profil ooVoo. C’est également ici que vous allez pouvoir enregistrer des messages vidéo destinés à vos correspondants. Durant nos tests, l’appli s’est plutôt bien comportée lors des appels vidéo.

WeChat:

Sur WeChat, pour communiquer avec un contact, vous devez d’abord lancer une conversation. À partir de la fenêtre de chat, il vous est ensuite possible, en appuyant sur “+” d’envoyer un message vidéo à la personne, de passer un appel vocal ou vidéo, de partager votre géolocalisation, des photos et bien d’autres. On ne comprend tout de même pas bien pourquoi WeChat ne propose pas un bouton d’appel direct plus facile d’accès.

Comparatif des fonctionnalités ooVoo et WeChat
Les fonctionnalités de ooVoo et WeChat

En résumé:

ooVoo et Google Hangouts se démarquent du lot en proposant des vidéoconférences pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes

Les services de messagerie instantanée modernes proposent désormais tous plus ou moins les mêmes fonctionnalités de base. L’élément déterminant reste les vidéoconférences. Certains services (WhatsApp, Facebook Messenger et d’autres) ne permettent toujours pas de discuter en face à face avec votre correspondant. D’autres comme Skype ou Viber se limitent à proposer des conversations vidéo à 2 personnes. ooVoo et Google Hangouts se démarquent donc du lot en proposant des vidéoconférences gratuites pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes.

Résultats Messages, appels et vidéoconférences

Système de notifications

Haut de page

Dans un monde ultra connecté, les notifications d’envoi, de réception ou de présence offrent de précieuses informations. Chaque service présente un système différent. Voici comment ces derniers fonctionnent.

Facebook Messenger:

Côté notifications, Facebook Messenger propose de nombreuses indications: les notifications “push” fonctionnent bien entendu correctement, il est possible de savoir si votre destinataire est en ligne (du gris, le logo Messenger passe alors au bleu), depuis quelle plateforme il est connecté (Web ou Mobile), à quelle heure la conversation a été engagée, etc. On apprécie particulièrement le fait que l’expérience Facebook et les notifications soient à peu de choses près les mêmes sur toutes les plateformes. Seules manquent à l’appel des informations détaillées quant à l’heure exacte d’envoi aux serveurs et de lecture des messages.

Skype:

Sur ses applications mobiles, Skype propose un système de notifications très simple. Si votre contact ne lit pas la communication, un petit message “En attente” apparaît sur la droite. Une fois le message lu, cette mention est remplacée par l’heure de lecture de la communication. Ensuite, tous les messages ayant été envoyés à la même minute sont présentés sous un même onglet. Côté notifications push, Skype se défend correctement même si, comme nous l’avons déjà mentionné, on note de nombreux problèmes de synchronisation entre différents dispositifs.

Google Hangouts:

Les notifications sont probablement le point faible de Hangouts. Les seules notifications proposées par le service de messagerie instantanée de Google sont de type “push”. Elles s’adressent donc avant tout au destinaitaire du message et lui permettent de ne pas manquer les messages entrants. En revanche, rien n’a été fait pour l’auteur des communications. Il n’est pas possible de savoir à quelle heure le message a été reçu, ni si la personne l’a bien lu, etc. Impossible aussi de savoir à quand remonte la dernière connection de votre contact.

Comparatif des notifications FB Messenger, Skype et Hangouts
Les notifications de FB Messenger, Skype et Hangouts

Viber:

Viber vous signale la présence des contacts à l’aide d’une indication “En ligne”, qui apparaît sous le nom de votre ami. En cas d’absence prolongée, vous pouvez même savoir à quelle heure votre ami s’est déconnecté de l’appli. Le système de notifications “push” fonctionne bien et l’appli vous signale également que le message a bien été délivré à l’aide d’une icône et de 2 coches grises “Distribué”. En revanche, vous ne pouvez savoir à quelle heure précise votre ami a lu votre communication.

BlackBerry Messenger:

BlackBerry Messenger utilise un système de notifications avancé et ce, depuis son apparition il y a déjà plus de 10 ans. La lettre D – pour Delivered – apparaît lorsque le message arrive sur le smartphone de votre ami. Si votre destinataire n’a pas lancé l’application, BBM vous préviendra lorsque ce dernier ouvrira l’appli. Ensuite, si cette personne lit le message, la lettre R – pour Read – apparaît à l’écran. BBM ne précise pas à quelle heure votre contact a été actif pour la dernière fois sur l’appli. Enfin, on note tout de même quelques problèmes de synchronisation. En somme, côté notiifcations, BlackBerry Messenger présente un bilan mitigé.

WhatsApp:

Aux côtés de BlackBerry Messenger, WhatsApp a été là encore l’un des pionniers des notifications. Désormais connus du grand public, les 2 accusés de réception représentés sous forme de coches vertes vous permettent de savoir si premièrement, le message a bien été enmagasiné sur les serveurs de WhatsApp et deuxièmement, si le message a bien été correctement transmis au smartphone de votre ami. Autre indication importante présente depuis les débuts de l’application: la présence ou non du contact à l’aide des status “En ligne” ou “Absent depuis …”. Côté “push”, WhatsApp fonctionne parfaitement bien. Si vous n’avez pas lu un message de votre correspondant, c’est probablement parce que vous l’avez cherché…

Comparatif des notifications Viber, BBM et WhatsApp
Les notifications de Viber, BBM et WhatsApp

Line:

Line présente un système de notifications “push” performant. En revanche, l’application n’indique pas à quel moment le destinaire a lu le message, s’il est absent depuis déjà plusieurs heures, etc. Seule l’heure d’envoi apparaît à l’écran, à côté du message. Le système de notifications de Line se limite donc au strict minimum.

Yuilop:

Outre un système traditionnel de notifications “push”, Yuilop vous permet également de savoir si le destinataire a reçu votre message. Rendez-vous donc dans la partie “Conversations” – appelée “Messages” sous iOS. Directement inspiré de WhatsApp, le système de double coches remplit son office d’accusé de réception. Une première croix verte indique que le message est bien parvenu aux serveurs de Yuilop alors que la deuxième signifie que le message est bien parvenu au téléphone de votre ami. Un troisième symbole, une petite enveloppe, apparaît une fois que votre contact a effectivement lu le message. Il est aussi possible de connaître l’heure ou la date à laquelle votre ami s’est connecté pour la dernière fois. Cette donnée apparaît sous le nom du contact.

Comparatif des notifications LINE et Yuilop
Les notifications de LINE et Yuilop

ooVoo:

Hormis les notifications “push”, ooVoo ne propose que 2 types d’informations complémentaires: l’heure à laquelle le message ou l’appel vocal a été envoyé et l’éventuel statut “En ligne” des contacts, symbolisé par un feu vert. Pour le reste, impossible de savoir à quelle heure exacte votre contact a lu le message ou encore depuis combien de temps il ne s’est pas connecté à ooVoo.

WeChat:

En matière de notifications , WeChat se contente elle-aussi du strict minimum. Les notifications “push” fonctionnent correctement mais on ne retrouve aucune indication quant à la dernière apparition en ligne du contact, à la bonne réception du message, etc… Seule l’heure d’envoi du message est affichée dans la fenêtre de chat.

Comparatif des notifications de ooVoo et WeChat

Les notifications de ooVoo et WeChat

En résumé:

Là où certaines applis comme WhatsApp enregistrent tout, d’autres préfèrent la sobriété.

Chaque service présente un système de notifications différent. Là où certaines applis comme WhatsApp enregistrent, mesurent et affichent toutes les informations liées à l’envoi et à la réception des messages, d’autres préfèrent conserver une certaine simplicité en affichant moins de détails. Notre classement récompense les services affichant le plus d’informations mais cette appréciation n’affecte en rien les prestations des autres applis présentes dans le classement.

Résultats Notifications

Écosystème

Haut de page

Est-il possible de passer un appel entre l’eventuel client Windows de ces services et votre smartphone? Zoom sur le parc applicatif de chacune de ces solutions de communication.

Facebook Messenger:

Lors du lancement de Facebook Messenger en Europe, en octobre 2011, le groupe Facebook annonçait une disponibilité pour iPhone, Android et BlackBerry. Il existe aussi une version de Facebook Messenger pour Windows, même si ce dernier semble être délaissé au profit des applis mobiles. Le module de chat du site Web a lui-aussi bien évolué. En revanche, on note l’absence d’application officielle et sérieuse pour Java ou Symbian.

Skype:

Skype est présent sur la quasi-totalité des plateformes et se paie même le luxe de proposer un client Linux 100% fonctionnel – les puristes regretteront le fait que le code soit propriétaire. Difficile de trouver plus multiplateforme que Skype puisque ce dernier propose même des téléphones fixes connectés en permanence à leur réseau, pour vous permettre d’appeler partout dans le monde à moindre frais. Il s’agit là de la plus belle réussite de Skype, un travail de longue haleine qui impressionne nombre d’utilisateurs. De plus, le service est reconnu à l’échelle mondiale et permet à de nombreux expatriés de communiquer avec leur famille.

Google Hangouts:

Google Hangouts n’est pour l’instant disponible que pour iOS et Android. Les utilisateurs de BlackBerry peuvent utiliser une ancienne version de Google Talk mais aucune application officielle n’a pour l’instant été proposée. La plateforme Windows Phone est elle-aussi délaissée. Ceci étant dit, l’interaction entre les plateformes mobiles, Windows et Mac, via le navigateur Chrome est excellente. Google met à profit la puissance de ses serveurs pour vous assurer une expérience de qualité. Il est même possible de passer pendant un appel vocal de votre PC à votre smartphone.

Viber:

Viber propose actuellement un logiciel pour Windows, un client pour Mac et est présente sur la majorité des plateformes mobiles: Android, iPhone, Windows Phone, BlackBerry, Symbian et enfin Bada. Tout comme Hangouts, Viber donne la possibilité de transférer un appel du PC à votre smartphone d’un seul clic.

BlackBerry Messenger:

Même si certaines sources affirment que BBM serait bientôt disponible pour Windows Phone, l’appli officielle BlackBerry Messenger n’est pour l’instant disponible que pour les utilisateurs de BlackBerry, d’iPhone, iPad et Android. Tous les autres sont de fait exclus des conversations BBM puisqu’il n’existe aucune application Web ou logiciel pour Windows qui permet d’accéder au réseau.

WhatsApp:

WhatsApp Messenger est une service fondamentalement mobile. L’appli officielle est uniquement disponible pour les téléphones disposant d’un numéro valide et connectés à Internet. WhatsApp est actuellement disponible sur les plateformes suivantes: iPhone, Android, Windows Phone, BlackBerry, Nokia S40 et Symbian. Le succès de WhatsApp est tel que de nombreux utilisateurs bricolent des solutions alternatives pour utiliser le service depuis un PC ou un Mac. La plus connue consiste à installer WhatsApp dans un émulateur Android comme YouWave ou Bluestacks. WhatsApp semble tolérer cette pratique mais ne la soutient pas. Il en va de même pour les applis en relation plus ou moins étroite avec le service, comme Backup Text for WhatsApp.

Line:

En plus d’être disponible sur iOS, Android et Windows Phone, LINE propose un client Windows ou Mac aux personnes s’étant enregistrées à l’aide d’une adresse mail valide. Vous aimez LINE? L’éditeur propose un éventail très large d’applications connexes comme Line Camera, Line Antivirus et bien d’autres. Des interactions sont possibles entre les applications. LINE met également en avant son large choix de stickers, de mini-jeux et de fonds d’écran téléchargeables.

Yuilop:

Yuilop propose uniquement des applications pour smartphones. Présent sur la majorité des plateformes (Android, iOS, Windows Phone, BlackBerry), le service est malheureusement absent des plateformes Windows et Mac. On ne retrouve même pas d’application Web. Un bon point tout de même: plutôt que de porter une seule et même appli sur différentes plateformes, les équipes de développement ont fait l’effort de créer pour chaque OS une version bien spéciifque et adaptée aux dispositifs. La version Android propose par exemple un volet latéral contenant les options alors que l’appli iOS utilise les traditionnels 5 onglets au bas de l’écran.

ooVoo:

En plus de ses applications mobiles pour iPhone, iPad et