Winamp est mort: les 5 choses qui nous manquent déjà

Le lecteur multimédia Winamp n’a pas plus sa place dans le monde des logiciels audio. AOL a décidé de fermer l’entreprise à partir du 20 décembre 2013, après 15 ans de bons loyaux et services.

Pour les millions de personnes ayant utilisé ce lecteur adulé dans les années 90, l’heure est au recueillement. Avant de définitivement tirer un trait sur Winamp, voici 5 choses que seuls les vrais amoureux de Winamp peuvent comprendre…


Les skins au goût douteux

Personnaliser son lecteur audio à l’aide de skins et en démocratiser la création: sur le papier, l’idée était déjà excellente. C’était sans compter sur la créativité sans bornes des membres de la communauté Winamp.

À la fin des années 1990, les sites de téléchargement proposaient même des sections spécialement dédiées au lecteur audio de NullSoft. Des équipes de football aux bolides de course en passant par les skins érotiques et autres curiosités futuristes, ce n’était vraiment pas le choix qui manquait…

Voici un petit florilège de “skins” historiques que vous avez probablement déjà vues sur la Toile.

3 Skins Winamp

 

Les modes “Visualisation” psychédéliques

Le mode “Visualisation” était à n’en pas douter la première chose que tous les fans de Winamp montraient fièrement à leur amis ou parents.

L’animation bouge en rythme avec la musique!” Comme tous les autres utilisateurs de Winamp, il y a fort à parier pour que vous soyez resté au moins une fois “scotché” à votre écran, en essayant de deviner les futurs changements du visuel…

Visualisation Winamp

 

Le lecteur miniature

Winamp aura marqué la génération MSN, celle qui passait des heures à configurer eMule et Kazaa pour, au final, se contenter de squatter les salles de chat tout en jouant au Démineur et en écoutant sa radio préférée grâce à Winamp. Ces personnes se souviennent forcément du “mini-player” de Winamp, cette barre minuscule qui permet de contrôler la majorité des options du lecteur audio. On se souvient aussi que les boutons “Minimiser”, “Réduire” et “Maximiser” de Winamp étaient tout sauf clairs…

Mode Mini-player Winamp

 

Le poids plume du lecteur

Certains fidèles du logiciel Winamp ont parfois eu la mauvaise idée de télécharger les premières versions d’iTunes pour l’essayer. Il fallait déjà être patient. Pour télécharger iTunes à l’aide d’une connexion en 56K, il fallait déjà bien compter une trentaine de minutes, autant de temps qui serait décompté du forfait 20 heures par mois. De nombreux utilisateurs peuvent alors témoigner: à l’époque, la première ouverture d’iTunes pouvait en choquer plus d’un. Beaucoup plus lent que le très léger Winamp, iTunes finissait très vite à la Corbeille. Les utilisateurs les plus férus de Winamp entretiennent d’ailleurs toujours une aversion pour iTunes. Suite à la fermeture du logiciel audio, ils devraient logiquement se tourner vers AIMP ou FooBar2000.

Le jingle légendaire

“Winamp: it really whips the llama’s ass”, cela vous rappelle quelque chose? Ce “jingle” a marqué une génération. Combien d’entre nous n’ont pas joyeusement répété le jingle dans un anglais balbutiant, sans même bien comprendre ce que cela signifiait.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cKqKrH0O9yg[/youtube]

 


Malgré la fermeture de l’éditeur AOL, tout n’est pas perdu pour les fans de Winamp. Il vous est encore possible d’installer le lecteur multimédia jusqu’au 20 décembre. Après cette date, aucune mise à jour ne sera proposée mais les utilisateurs pourront bien entendu conserver Winamp sur leur PC comme lecteur multimédia par défaut.


Et vous, quelle est la première chose qui vient à l’esprit lorsque vous pensez à Winamp?

Commentaires en cours de chargement