Google Maps meilleur qu’Apple Plans et Nokia HERE? Nous les testons à Barcelone!

MASTER-IMAGE.Maps-Challenge

Google Maps, Apple Plans ou Nokia HERE? Quelle est la meilleure application de navigation sur smartphone?

Google Maps est aujourd’hui l’application la plus populaire chez les utilisateurs de smartphones, mais mérite-t-elle vraiment ses lauriers? Nous avons profité de l’anniversaire de Google Maps pour mettre l’application à l’épreuve face à deux de ses plus féroces concurrents, Apple Plans et Nokia HERE.

Google Maps n’a pas tous les jours 9 ans! Pour célébrer cette occasion exceptionnelle, nous avons décidé d’abandonner le confort de notre salle de rédaction pour partir tester les 3 applications de navigation en conditions réelles dans une course endiablée en plein cœur de Barcelone. Notre mission? Prouver par l’expérience laquelle se montre la plus efficace dans des situations de la vie de tous les jours.

Recommandations, mode hors ligne, horaires des transports en commun… Nous avons testé les fonctions que vous utilisez le plus souvent pour déterminer qui de Google Maps, Apple Plans ou Nokia HERE mérite véritablement la palme de la meilleure application de navigation mobile.

Le Grand Challenge des Maps Softonic

Les règles du Grand Challenge des Maps Softonic étaient simples. Chaque compétiteur devait accomplir 3 épreuves d’orientation en s’aidant exclusivement de l’application de navigation installée par défaut sur son smartphone et ce, le plus rapidement possible.

Pour la première épreuve, nous devions nous rendre à pied jusqu’à une adresse choisie au préalable sans utiliser de connexion internet. Pour la seconde mission, il nous fallait utiliser les transports en commun pour retrouver le siège d’une organisation sans en connaitre l’adresse. Pour l’ultime challenge, nous devions faire appel à nos applications de navigation pour trouver une boutique dans laquelle nous pourrions acheter un produit particulier, en l’occurrence, des cupcakes!

Baptiste et Apple Plans, le petit nouveau

Apple-Maps-Header

Essuyer les plâtres de l’application Plans, telle était ma mission. Tout du moins ce fut la première pensée qui me vint à l’esprit quelques jours avant cette épreuve visant à comparer Google Maps, Apple Plans et Nokia HERE. Quelques collègues tentèrent de me rassurer: “Plans utilise Barcelone comme ville test”. Ce challenge devenait de plus en plus intéressant.

Avant d’entamer la première épreuve, rejoindre un point sur la carte sans connexion internet, je me décidai à prendre frénétiquement des captures d’écran de l’itinéraire, au cas où. Heureusement, rien de tout cela ne fut nécessaire. Tout comme Google Maps, Apple Plan conserve les données consultées en cache, ce qui me permit de facilement trouver mon chemin jusqu’au premier point de contrôle. Grâce au GPS et à l’itinéraire mémorisé dans le cache, il me suffisait d’agrandir ou de réduire la carte à l’aide du zoom pour savoir exactement où je devais tourner.

Apple Maps

Apple Plan conserve les données consultées en cache

30 minutes après le départ, je remplissais le premier objectif du Challenge. La suite allait être un tantinet plus compliqué…

Baptiste

30 minutes après le départ, je remplissais le premier objectif

Le point de contrôle de la deuxième épreuve se trouvait de l’autre côté de la ville. Bien décidé à dépasser Markus et Samuel, je me mis à la recherche de l’itinéraire le plus rapide pour arriver à bon port. Premier bon point: Apple Plans savait où je devais me rendre. Mais, à ma grande surprise, le service ne connaissait ni les trajets de bus, ni les lignes de métro et encore moins leurs horaires respectifs!

apple plans

Apple Plans ne connaissait ni les trajets de bus, ni les lignes de métro

Je me résignai donc à suivre les maigres indications données par mon iPhone. En cours de route, je tombai sur un arrêt de bus. Après un rapide coup d’oeil sur le plan, ma décision était prise. Mis à part un petit embouteillage qui me fit perdre de précieuses minutes, la suite se déroula sans encombres. J’arrivai à bon port après 50 minutes de trajet.

Baptiste Bus

Un embouteillage me fit perdre de précieuses minutes

Place au 3ème challenge: trouver une boulangerie où acheter des cupcakes le plus rapidement possible. Confiant, j’entame une recherche des cupcakes à proximité avec Plans. L’application me propose une première adresse à quelques mètres de là. Réponse de la vendeuse: “Des cupcakes? Non… Nous c’est les crêpes”.

No Cupcakes

La vitrine était pleine de cupcakes…

Premier raté. Je file alors à la deuxième boutique indiquée par l’application. Toujours pas de cupcakes. Dépité, je m’apprêtais à me rendre à la 3ème adresse proposée par Apple Plans quand je tombai sur une boutique non répertoriée par l’application. Pour mon plus grand bonheur, la vitrine était pleine de magnifiques cupcakes! Mission accomplie.

Apple-Maps-Results

Markus et Nokia HERE, la force tranquille

Nokia-Maps-Header

Premier au départ de ce challenge, je partais assez confiant. En effet, Nokia HERE était le seul des 3 services testés à proposer un mode de navigation hors-ligne digne de ce nom et l’application m’avait laissé un bon souvenir après plusieurs trajets en voiture. Je me suis donc simplement contenté de rechercher les adresses des épreuves et de suivre les indications à l’écran.

Je n’ai rencontré aucune véritable difficulté avec Nokia HERE. Le service fonctionne bien et présente des indications claires rehaussées par une interface simple digne des meilleures solutions de navigation professionnelles. Même la vue satellite a continué de s’afficher en mode hors ligne, ce qui m’a aidé à me repérer même lorsque le GPS souffrait de ralentissements.

here-maps-navigation-01

Nokia HERE présente des indications claires

Une fois arrivé au premier point de rencontre, ma joie fut de courte durée: Baptiste était sur mes talons et il ne mit que quelques minutes avant de me rattraper! La raison? En chemin, HERE m’avait indiqué une voie sans issue et je dus faire demi-tour pour reprendre ma route. Au final, je ne perdis que 5 minutes mais, sans ce malheureux contretemps, je serais certainement arrivé le premier!

Pour le challenge suivant, je suivis les recommandations judicieuses de HERE Transit, l’application dédiée aux transports en commun de la suite Nokia HERE. Une stratégie simple et efficace qui se révéla payante.

markus - metro

HERE Transit m’indiqua un trajet simple et efficace

Cependant, il n’était pas toujours facile de jongler entre les écrans et j’aurais préféré n’avoir à utiliser qu’une seule et même application. Néanmoins, une fois cette petite gymnastique maitrisée, j’ai pu continuer ma route très facilement. Bon point, Nokia HERE distingue particulièrement bien les parties du trajet à effectuer à pied du trajet de la ligne de métro. Un degré de précision qui m’a permis d’arriver en premier à la deuxième étape.

here-maps-navigation-02

Nokia HERE signale les parties du trajet à effectuer à pied

La mauvaise surprise vint avec la dernière mission: trouver un cupcake en se basant sur les recommandations de HERE. L’application de Nokia puise ses recommandations dans la base de donnée de Tripadvisor, une solution qui fonctionne plutôt bien pour les hôtels ou les restaurants mais qui montre ses limites avec les requêtes un peu plus pointues!

cupcakes

Je décidai de me joindre à Samuel et à Google…

C’est bien simple, je n’ai rien trouvé concernant le moindre cupcake dans le quartier où l’épreuve se déroulait. Dans l’impossibilité d’accomplir la dernière épreuve, je décidai de me joindre à Samuel et à Google. Quelle ne fut pas ma surprise quand Google Maps lui indiqua une boulangerie spécialisée dans les fameux petits gâteaux juste au coin de la rue! Tout était bien qui finissait bien! Les délicieux cupcakes de la pâtisserie Amelia dans le quartier de Gracia étaient si bons que j’en oubliai la course et le classement. Après tout, moi aussi j’avais gagné… de délicieux cupcakes!

Nokia-Maps-Results

Samuel et Google Maps, la valeur sûre

Google-Maps-Header
Pour moi, Google Maps était l’application de navigation idéale. À m’écouter, il n’y avait rien à lui reprocher et c’est plutôt confiant que j’abordai la première étape. Google Maps dispose d’un mode hors ligne dédié, du moins en théorie… Dans les fait, la ville de Barcelone est l’une des seules à ne pas pouvoir être enregistrée dans le cache de l’application! À quelques minutes du début de l’épreuve, je décidai de rechercher mon itinéraire et de laisser l’application ouverte sur mon smartphone.

Google Maps

L’application continua à fonctionner comme si de rien était…

À ma grande surprise, une fois ma connexion de données désactivée, l’application continua à fonctionner comme si de rien était. Mieux, ma progression était même indiquée en temps réel grâce au GPS. Une fonction astucieuse qui m’a permis de boucler la première étape du challenge en moins de 30 minutes et de rattraper Baptiste!

sam + baptiste

Je pus même rattraper Baptiste!

Après avoir pris une petite photo souvenir, je repris ma route pour la deuxième épreuve. Il me fallait quitter les hauteurs de Barcelone pour me rendre à une adresse située en centre ville le plus vite possible. Une fois ma connexion réactivée, j’ai utilisé le moteur de recherche de Google Maps pour trouver l’itinéraire le plus rapide jusqu’à ma destination: je devais marcher jusqu’à la station de métro la plus proche.

Je dévalais une côte abrupte quand j’aperçus la veste rouge de Markus en contre-bas. Un petit effort et je pouvais le rattraper lui aussi! Mais, plutôt que d’écouter mon bon sens, je décidai de faire confiance aveuglément à Google Maps… Si bien que je me trompai de route! J’avais perdu Markus… et de précieuses minutes.

Amelia Markus

Une pâtisserie spécialisée dans les cupcakes nous attendait non loin…

Une poignée d’arrêts de métros et quelques minutes de marche plus tard, je me trouvais à la deuxième étape du challenge. Le moment était venu de rejoindre le point de rendez-vous pour l’ultime épreuve: la désormais légendaire quête du cupcake introuvable. Par le plus grand des hasard, une petite pâtisserie spécialisée dans ces petits gâteaux à la mode nous attendait au coin de la rue.

cupcakes amelia

Les propriétaires nous ont réservé un accueil chaleureux…

10 minutes après, j’arrivais en compagnie de Markus devant la pâtisserie Amelia. Après une dégustation de cupcake bien méritée, j’utilisai Google Maps pour laisser une recommandation afin de remercier les propriétaires pour leur accueil chaleureux! Une très belle rencontre qui vint clôturer à merveille une matinée d’aventures palpitantes!
Google-Maps-Results

Résultat des courses

Podium

Google Maps est notre grand champion avec seulement 1h15 au compteur pour les 3 épreuves contre 1h35 et 1h45 pour Nokia Here et Apple Plans. L’application de navigation de Google s’est montrée particulièrement efficace en mode hors ligne et la puissance redoutable de son moteur de recherche a fait ses preuves lors des deux dernières épreuves. Un classement sans appel qui vient récompenser 9 années d’innovations et qui confirme, accessoirement, la suprématie de Google dans le domaine de la navigation mobile.

Quelles applications aimeriez-vous que nous testions dans le prochain Grand Challenge Softonic?

Commentaires en cours de chargement