XPocalypse : le guide de survie pour Windows XP pour continuer à l’utiliser

Windows XP guide de survie

Le 8 avril 2014, Microsoft arrêtera la publication de correctifs de sécurité pour Windows XP. La question demeure : peut-on continuer à utiliser un système d’exploitation abandonné ? Certes oui, mais avec des nuances importantes.

La nouvelle est définitive : à partir du 8 avril 2014, Microsoft ne fournira plus de mises à jour de sécurité, même les plus urgentes. Cette décision résulte du cycle de vie naturel de Microsoft : l’ancien Windows laisse la place au nouveau. Par conséquent, les correctifs majeurs ne sont désormais plus disponibles que pour les grandes entreprises, et non pas pour l’utilisateur final. Et ils ne peuvent filtrer, parce qu’ils sont protégés par un accord de confidentialité.

Pourquoi est-il dangereux d’utiliser Windows XP après la date fatidique du 8 avril 2014?

Pour ceux qui souhaitent continuer à utiliser Windows XP, Microsoft affiche une vulnérabilité 0-day constante. Soit un vivier effrayant de malwares qui circulent librement sur des millions de PC, jeunes et vieux. Vous avez bien lu : des millions de PC. Après 12 ans, Windows XP tourne encore sur plus de 30% des ordinateurs au monde. Quel est l’impact de ce chiffre sur la sécurité informatique mondiale ? Il signifie que les logiciels malveillants prolifèrent dans les pays où XP est encore utilisé.

Plus de 30 millions des PC au monde tournent sous XP
Plus de 30 millions des PC au monde tournent sous XP (au mois d’octobre 2013, TNW)

Windows XP s’infecte beaucoup plus facilement que Windows 8

Selon un rapport fourni par Microsoft, le taux d’infection des ordinateurs sous Windows XP SP3 est largement supérieur à celui de Windows 8, dont l’architecture est plus sûre. Et ce pour un même nombre de malwares rencontrés.

Taux d'infection vs. Taux de rencontre de malwares des différentes versions de Windows
Taux d’infection vs. Taux de rencontre de malwares (source : Informe SIR Vol. 15)

Selon Microsoft, la conclusion est claire : mieux vaut quitter le navire XP avant qu’il ne sombre avec toutes vos données. Pour certains, en revanche, ce choix est impossible, soit par souci de compatibilité, soit par simple préférence. Malgré tout, ceux qui ne souhaitent pas migrer vers Windows 7 ou Windows 8.1 vont soudain se retrouver dans une situation critique : un système vulnérable qui les expose aux attaques et le risque de perdre toutes leurs données.

Il est possible de survivre sur XP, si on connait les ficelles…

À mon avis, il est possible de survivre à cette “Xpocalypse” sans risquer d’être infecté par un malware. Mais la tâche est ardue. Il est nécessaire de protéger le système d’exploitation et de se montrer proactif par rapport à l’évolution des menaces de sécurité. L’expression “marcher sur des œufs” prend ici tout son sens. Si vous faites partie des irréductibles qui souhaitent continuer avec XP, je vous recommande d’appliquer les conseils suivants dès le début, pour éviter les failles de sécurité et les problèmes de compatibilité.

Installer un antivirus gratuit qui supporte Windows XP

Il existe des antivirus qui continuent à fonctionner avec Windows XP. À l’heure où j’écris ces lignes, la plupart fonctionnent sur XP sans problème. Les deux que je recommande fortement sont avast! 2014 et Avira Free 2014. Le premier pour les mises à jour et le scan, le second pour sa légèreté.

avast! 2014, une bonne alternative pour se protéger des virus et autres menaces

Évitez MSE : à partir d’avril 2014, Security Essentials pourrait arrêter les mises à jour XP, qui se retrouvera dès lors en proie aux malwares. Une décision controversée, mais compréhensible.

Désactiver les plug-ins, une porte d’entrée de luxe pour les logiciels malveillants

Java est un des plug-ins les plus montrés du doigt

Les virus les plus dangereux de ces dernières années ont infecté des millions de PC via les failles de Java et autres plug-ins. Les plug-ins représentent un point faible, même pour les navigateurs les plus sûrs. Prenons l’exemple de Firefox, qui a bloqué Java par défaut et désactivé/désinstallé les plug-ins les plus dangereux. C’est le cas de Java, mais vous pouvez aussi l’étendre à Flash et Adobe Reader. Il suffit d’utiliser un bon désinstallateur de programmes.

Actualisez vos applications avec Secunia PSI ou Softonic pour Windows

Windows cesse ses mises à jour, mais vous pouvez toujours actualiser les autres programmes vous-même. Secunia PSI est un excellent détecteur de vulnérabilité : il vérifie les versions de vos applications et les actualise pour vous.

Secunia PSI

avast! dispose d’une fonction similaire, avec actualisation des programmes, mais il se concentre uniquement sur les plus critiques, comme les plug-ins et les navigateurs Web. Softonic pour Windows constitue une autre option, et se penche sur les dernières versions.

Utiliser des navigateurs avec support pour Windows XP

La dernière version d’Internet Explorer disponible pour Windows XP est Internet Explorer 8. Au fil des jours, elle sera de plus en plus vulnérable, puisque ses correctifs dépendent entièrement de Microsoft.

Chrome continue de supporter Windows XP jusqu'à avril 2015

Heureusement, Firefox et Opera ont annoncé qu’ils soutiendraient Windows XP plus longtemps, tandis que Google fait de même avec Chrome jusqu’en avril 2015, un délai qui devrait permettre à beaucoup d’utilisateurs de respirer. Si ce n’est déjà fait, passez à Chrome ou Firefox.

Envisagez la possibilité d’installer un correctif non officiel comme SP4

Certains volontaires ont conçu un Service Pack 4 non officiel pour Windows XP. L’initiative est la même qu’il y a 10 ans, avec le SP5 pour Windows 2000. Dans ce cas-ci, le correctif se base sur SP3 et ajoute toutes les mises à jour publiées depuis ainsi que quelques extras, sur le thème royal.

Envisagez la possibilité d'installer un correctif non officiel comme SP4
Capture de l’installateur officieux du Service Pack 4 (source)

À mon avis, c’est une initiative louable, mais elle ne constitue pas la solution aux problèmes qui se présenteront aux utilisateurs de XP. Un SP non officiel qui n’a pas été testé par Microsoft peut exposer votre matériel à des instabilités et des erreurs

Vous voulez vous mettre à jour ? Passez à Windows 8.1 !

Comme nous venons de le voir, il est possible de continuer sur Windows XP, mais il s’agit d’une expérience dangereuse et inconfortable. Un système d’exploitation abandonné exige de ses utilisateurs une attention et un investissement constants. Tout le monde n’y est pas préparé. C’est pourquoi je conseille une mise à jour directe vers Windows 8.1 pour ceux qui ne sont pas convaincus. Cette dernière version est beaucoup plus fluide que la version 8. Lorsque vous mettez à jour Windows 8.1 depuis XP SP3, tous vos fichiers personnels sont conservés (mais pas les programmes).

Windows 8.1

Le top du top, c’est de continuer à utiliser Windows XP sur une machine virtuelle, un émulateur qui fonctionne comme un programme traditionnel. VirtualBox et VMware Player sont des machines virtuelles gratuites qui permettent d’opter pour cette solution.

Windows XP sur une machine virtuelle

L’avantage d’une machine virtuelle Windows XP est que rien ne peut contaminer votre ordinateur : si un virus affecte la machine, il suffit de revenir à une sauvegarde antérieure.

Faites-vous partie de la résistance XP ou allez-vous passer à une version plus récente ?

Autres articles:

Article original écrit par Fabrizio Ferri-Benedetti – Softonic.com. Adapté de l’espagnol.

Commentaires en cours de chargement